Quand la mode revisite le...

mars 29, 2014

La mode, la mode, la mode, éternel recommencement, éternelle modernisation des choses déjà existantes. Rien ne se crée, rien ne se perd...
Non mais entre nous, qui l'eût cru qu'un jour l'imprimé carreaux façon "sac" ferait son apparition sur les podiums? Non mais attendez, je veux dire façon sac de rangement que l'on trouve dans les marchés africains ou même ici à Barbès. Vous ne voyez toujours pas? Mais si vous savez, cet imprimé qu'on appelle au Congo "Nguiri" (désolée mais c'est le seul nom que je connaisse). Si si si pour de vrai, le Nguiri fait un comeback des plus prestigieux. 
Incredible fashion... 

La fashion week a marqué le coup cette année en présentant ces pièces. Les grandes marques n'y sont pas allées de main morte: le manteau, la jupe, le pull,... tout y est. 

Céline collection automne/hiver 2013-2014




En plus de me rappeler mon enfance au pays, elles me font drôlement penser aux heures que passent beaucoup de passagers congolais à l'aéroport, à essayer de rentrer tous les poissons salés qui doivent absolument faire partie du voyage (lol), des scènes mémorables...
En résumé, chez nous, cet imprimé est réservé pour la fabrication des sacs méga pratiques à toujours avoir chez soi pour un rangement optimum, un bon transport des colis et c'est tout. Mais ça, c'était avant! 

Les stylistes, remplis de créativité, d'originalité, de folle imagination ont donc choisi cette année de transformer en robes, manteaux, jupes, etc. nos sacs préférés de rangement qui, jusque là, n'avaient jamais constitué (pour nous) un vêtement ni un accessoire de beauté. 

Lorsque les grands créateurs lancent une mode, les marques à prix bon marché la suivent généralement. Il y a quelques semaines, le magasin Tati a lui aussi décidé de se vêtir en "nguiri". Après 5 bonnes minutes de choc total devant la vitrine (je me rappelle avoir hurlé comme une folle lol), de questionnement, de doute vestimentaire, je me suis dépêchée d'envoyer ces images à mes ami(e)s pour être sûre que je ne rêvais pas. 




Toute la collection y était: la robe, la chemise, le débardeur, les chaussures et ô bonheur le format d'antan: le sac!!!! 


Le week end dernier, j'ai eu envie de voir ce que ça faisait d'être habillée en "nguiri". Donc opération "essayage" confirmée, je me suis rendue chez Tati. Ô surprise, la robe était sold out (sans blague!!!), le débardeur en taille S ou M épuisé également. Les "nguiri" se sont vendus comme des p'tits pains. Choc culturel mis à part, j'ai trouvé la robe sympathique. Avec de belles sandales hautes ou plates et pas trop chargée en accessoires, elle doit être magnifique. Il ne me restait plus que la chemise et le sac à portée de main. 



Alors la mode tissu imprimé façon "nguiri", on adopte ou pas? 

Des bisous!

L. 

  • Share:

You Might Also Like

2 commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...